« La publicité nous vend du rêve ! » s’exclame Alfred Duler dans 99F

« Je suis publicitaire : […] Je suis le type […] qui vous fait rêver de ces choses que vous n’aurez jamais. Ciel toujours bleu, nanas jamais moches, un bonheur parfait, retouché sur PhotoShop. Images léchées, musique dans le vent. Quand, à force d’économies vous réussirez à vous payer la bagnole de vos rêves, celle que j’ai shootée dans ma dernière campagne, je l’aurai déjà démodée. J’ai 3 vogues d’avance, et m’arrange toujours pour que vous soyez frustré. Le Glamour, c’est le pays où l’on n’arrive jamais. […] Vous faire baver, tel est mon sacerdoce. Dans ma profession personne ne souhaite votre bonheur, parce que les gens heureux ne consomment pas. […] Je décrète ce qui est Vrai, ce qui est Beau, ce qui est Bien. » – 99F

La publicité des années 50, ère de la consommation de masse, utilisait un ton ultra réaliste afin d’inciter les consommateurs à consommer et à les convaincre que le produit présenté était bien meilleur que celui de la concurrence.

De nos jours, la tendance a bel et bien changé. Les publicitaires doivent faire face à des consommateurs de plus en plus exigeants et regardant. On observe une réelle réappropriation de la consommation, notamment avec la notion de marketing et communication expérientielle qui est apparu dans le début des années 2000. Hertizel la définit comme étant « basé sur le fait que les consommateurs recherchent des univers qui les sortent de leur quotidien, qui les font rêver avec des concepts de plus en plus sophistiqués, où l’esthétique et l’ambiance sont de plus en plus omniprésents » (2002).

La publicitaire, dans un contexte économique peu favorable, doit réussir à dépasser les « barrières financières » des consommateurs. Comme le disait Bernard Cova « l’entreprise se doit d’être agile, face à un consommateur blasé ». Ainsi, en l’espace de quelques secondes, la publicité doit réussir à nous faire voyager, s’évader. Les publicitaires peuvent être comparés à des créateurs de beauté.

A travers ce blog, nous analyserons différentes types de techniques liées au rêve et à l’imaginaire qu’utilisent les publicitaires d’aujourd’hui et en quoi elles permettent de capter le consommateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s